Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les voyageurs des vents au tour du monde

les voyageurs des vents au tour du monde

Petit tour du monde en famille pendant près de 6 mois: Pérou-Chili-Nouvelle Zelande-Australie-Cambodge-Laos-Birmanie. Un sac à dos chacun, peu de préparation mais plein d'aventures à venir et un retour vers l'essentiel

Publié le par ASo

Nous quittons Alice Springs sans regret.C'est une ville qui a l'air néanmoins agréable, mais nous n'y restons pas, cap vers la chaleur, au plus vite car ici le vent était toujours aussi frais, malgré le soleil.

Sur la route pour Darwin, nous devrons encore faire deux nuitées avant d'arrivée sur place. Nous nous arrêtons en chemin pour aller voir les fameuses Devils Marbles (les billes du Diable), des roches de granit rondes formées par l'érosion du vent et de l'eau sur le granite. Les Devis Marbles sont appelés Karlu-Karlu par les peuples aborigènes qui les considèrent comme sacrés. Leur forme, leur taille et leur couleur au coucher du soleil en font leur attrait. Ces rochers sont arrondies de façon régulière, on dirait qu'ils ont été façonnés par l'homme!

Dab près de Devils Marbles (les billes du diable)
Dab près de Devils Marbles (les billes du diable)
Dab près de Devils Marbles (les billes du diable)
Dab près de Devils Marbles (les billes du diable)
Dab près de Devils Marbles (les billes du diable)
Dab près de Devils Marbles (les billes du diable)

Dab près de Devils Marbles (les billes du diable)

Ce soir nous dormirons dans une aire de repos, au bord de la Stuart Highway bercés par les Road Train (convois de camion) qui transportent bétail et marchandises du Nord au sud, puis du Sud au Nord.

Nous arrivons près de l'aire de repos, déjà quelques caravanes sont installées. Nous cherchons l'entrée de l'aire par une piste et traversons une voie ferrée.

A Coober Pedy, JR et Sue Helen (les australiens qui avaient la caravane Cougar super luxe) nous avaient dit qu'il fallait faire attention aux crocodiles à partir de la ville de Tennant Creek, c'est-à-dire à 100 kms plus au nord, mais nous allons quand même nous méfier car nous avons repéré un point d'eau pas loin de l'aire où nous sommes maintenant installés.

Mais c'était sans compter le caractère aventureux un peu provocateur de Lilian qui se précipite voir le point d'eau de plus près, avec à ses trousses la smalla et la madre qui se méfient.

Nous marchons en faisant attention aux serpents, tous ensembles, main dans la main. Lilian se rapproche du bord de l'eau pour éventuellement apercevoir un crocodile à égorger :) Moi j'essaye de me souvenir du montant de son assurance vie...certainement pas assez!

Finalement, rien ne se passe, Crocodile Dundee rengaine son poignard..un peu déçu..mdr

Au retour, un bruit soudain provenant du sol derrière des herbes nous surprend et je pousse Juliette à ma gauche... ouf ce ne sont que des perdreaux qui se sont envolés à notre passage (d'après Lilian ou une espèce ressemblante).   

Ce soir, pas de feu car le feu est interdit en dehors des installations prévues pour et notre voisin, un motard, les utilise déjà. Nous apercevons quelques dingos qui sont venus rôder et glaner quelque nourriture laissée par les touristes de passage.

la piste pour se rendre à l'aire de repos et un dingo
la piste pour se rendre à l'aire de repos et un dingo
la piste pour se rendre à l'aire de repos et un dingo
la piste pour se rendre à l'aire de repos et un dingo
la piste pour se rendre à l'aire de repos et un dingo

la piste pour se rendre à l'aire de repos et un dingo

Le lendemain nous croisons un convoi exceptionnel transportant une maison! Puis un bœuf écrasé sur le bas côté..

Et encore un feu qui borde la route, un feu pratiquement éteint ce qui laisse un paysage noircit, triste et une végétation qui doit redoubler d'effort pour survivre. Depuis le début du désert nous apercevons des parties de végétation brûlées au bord de la route. Au début nous avions pensé que c'était des départs de feu, mais nous ne voyions jamais aucun homme ou véhicule incendie. et le feu paraissait s'être arrêté tout seul pas et se cantonner aux abords de la Stuart Highway.

Lilian pense qu'il pourrait s'agit de feux volontaires de type écobuage.

Dans tous les cas cela offre un paysage encore plus étrange, parfois même le sol fume encore..

Nous avons encore une halte dans un camping ce soir et demain nous arriverons à Darwin!

Un convoi exceptionnel et le bord de la route brûlé
Un convoi exceptionnel et le bord de la route brûlé
Un convoi exceptionnel et le bord de la route brûlé
Un convoi exceptionnel et le bord de la route brûlé

Un convoi exceptionnel et le bord de la route brûlé

Commenter cet article

Catégories

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog